Choix du terrain

Lors de notre première entrevue, nous allons parler du terrain et vous demander si vous en avez déjà un ou si vous en avez un en vue. Si tel est le cas, nous passerons directement à l’étape suivante, à savoir les plans de votre projet.

Par contre, si vous n’avez pas trouvé ou encore cherché de terrain, Ty Bâti, grâce à sa parfaite connaissance du tissu local, peut vous aider dans votre recherche et vous faire bénéficier d’opportunités.

Nous verrons ainsi ensemble comment rechercher votre terrain idéal, avec certains critères essentiels à connaitre :

La localisation

Cela va être la 1ère question à se poser bien sûr car c’est là ou vous allez habiter pour quelques années. La commune de votre future maison, doit correspondre à vos goûts et aussi à votre mode de vie (à la campagne, dans un lotissement, desservi par les transports en commun, à proximité des écoles pour les enfants…).

La constructibilité

La 2ème chose à faire est de vérifier si le terrain repéré est constructible. En particulier si vous achetez un terrain diffus. Avant son acquisition il faudra vous assurer auprès de la Mairie si ce terrain est bien sur une zone constructible et qu’un certificat d’urbanisme (CU) a été délivré. C’est beaucoup plus simple si vous choisissez un terrain dans un lotissement. En effet, il est obligatoirement constructible car viabilisé. Avantage les démarches administratives sont déjà faites par le lotisseur.

Le type de parcelle

Si le terrain visé est en lotissement, le terrain est viabilisé, c’est-à-dire raccordé aux réseaux collectifs (eau potable, gaz, électricité, téléphone) et a déjà fait l’objet d’un arrêté de lotir délivré par la Mairie. Si vous achetez un terrain diffus ou isolé, des frais supplémentaires sont à prévoir si celui-ci n’est pas viabilisé. De plus, le terrain peut ne pas être raccordé au tout à l’égout, il faudra donc prévoir une fosse septique. Les réseaux peuvent ne pas passer devant le terrain, et donc prévoir une extension de réseaux qui peut être onéreuse. Le terrain peut avoir un accès direct à la route et donc proche des réseaux, c’est ce qui vous coûtera le moins cher pour les raccordements. Par contre si vous avez beaucoup de longueur à prévoir pour relier votre maison aux coffrets en bord de route, cela va vous coûter plus cher en raccordements.

La nature du sol

De la nature du sol dépend le type de fondations et de construction, donc le coût. Il faut aussi voir s’il y a déjà des bâtiments, puits, gros arbres, présents à l’endroit de la future construction, car bien évidemment cela peut avoir un certain coût s’il faut évacuer.

Les règles et les contraintes légales

En fonction du terrain choisi, votre construction sera soumise au  POS (Plan d’Occupation des Sols) ou PLU (Plan Local d’Urbanisme) en fonction des communes, qui présente les règles d‘ordre public concernant l’intérêt général (accès, règles de hauteur, type d’architecture, etc…), et vous pouvez être soumis en plus à un règlement de lotissement lorsque votre parcelle se situe dans un lotissement. Il s’agit d’une sorte de «cahier des charges» qui définit les règles de droit privé (vie en commun, activités autorisées, matériaux utilisés, teintes autorisées, etc…).

Nos formules :

formule 1

Formule 1 Plans & permis

formule 2

Formule 2 Plans / Permis de construire / Devis

formule 3

Formule 3 Plans / Permis de construire / Devis artisans / Suivi chantier

formule 4

Formule 4 Devis artisans / Suivi chantier